Fouilles du 15 août au 25 septembre 2011

 

 

 

Le site de la motte castrale de toutencourt est inscrit depuis cette année 2012, à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.

 

§§§

 

Une seconde campagne de fouilles programmées s'est déroulée sur notre site de Toutencourt du 15 août au 25 septembre2011.

 

A ce jour, nous ne possedons pas le rapport de ces fouilles. Elles ne seront disponibles qu'au début de l'année 2012.

 

Cette année encore c'est Richard JONVEL, doctorant du laboratoire d'archéologie médiéval de l'Université de Picardie Jules VERNE qui, avec ses équipes de bénévoles, tous étudiants en archéologie, a dirigé les travaux de fouilles.

 

Quelque photos vous donnerons un aperçu des parties découvertes, qui nous encouragent fortement à poursuivre ces travaux.

 

Conformément à notre projet de mise en valeur,

Les parties découvertes de la motte féodale de Toutencourt, sélectionnées, restaurées, paysagées, deviendront pour les Picards et leurs visiteurs, comme un rare exemple des premiers châteaux de la féodalité. 

 

 

       

 

L'une des caves découvertes, à l'origine voutée en pierres.

Datée environ fin XVIe.  

 

 

 

Enfoui dans le fossé, le pied de la tour a été dégagé.  8,00m de long sur 2,5m de haut, cette parrtie est intacte avec ses contreforts. On aperçoi en bas à gauche un élément qui a certainement son pendant de l'autre côté et qui serait la base de soutien d'un pont qui communiquait avec la basse cour voisine.

Daté environ milieu / fin XIVe  

 

 

La base de la tour vu de plus près, on aperçoit bien l'assemblage de grès impeccablement taillés. 

 

 

 

18 septembre 2011, pendant les fouilles, ont eu lieu  les journées Européennes du Patrimoine. Monsieur le Maire et Vice Président du Conseil Général, Jean-Paul NIGAUT, lors de son discours d'ouverture en présence de Monsieur Stéphane DEMILLY, Député, Maire d'Albert, Président de la Communauté de Commune ''Le Pays du Coquelicot'' et de Monsieur Jean Louis PIOT Vice Président du Conseil Général.  

 

 

Madame Marie Christiane De la CONTE, Directrice Régionale des Affaires Culturelles (D.R.A.C., a confirmé que l'état serait à nos côté pour mener à bien notre projet.      

 

§§§